Rentrée GEBS: des difficultés, beaucoup de courage!

La rentrée des classes (qui a lieu au printemps au Népal) a été retardée par l’épidémie qui a obligé nos amis Népalais a se confiner tout comme nous… Le sort s’acharnant, c’est la mousson extrêmement brutale cette année qui a provoqué une coulée de boue juste au dessus de l’école. Heureusement aucune personne ne se trouvait là, mais les dégâts matériels sont considérables: tout un angle du bâtiment a été littéralement soulevé ce qui a entrainé la destruction de plusieurs salles de classe. 

Tout était pourtant prêt, en cette fin juin, pour accueillir les élèves qui ont hâte de rejoindre leur nouvelle école toute neuve. On venait juste de mettre les dernières touches de peinture et régler les derniers détails. A Syabrubensi on n’attendait plus que ce fâcheux virus disparaisse pour fêter dignement la rentrée scolaire.

Quand le glissement de terrain est survenu, il a fallu faire preuve d’un sacré courage pour affronter cette nouvelle épreuve! Raju et Samten se sont retroussé les manches, réuni autour d’eux la main d’œuvre nécessaire pour faire face aux travaux et en cette fin août, après d’incommensurables efforts, l’école est à nouveau opérationnelle… Mais depuis quelques jours un nouveau confinement est instauré dans le pays.

Notre association a pu envoyer 3300€ pour les aider à faire face. 2300 € de « TPH » + 1000€ qui nous ont généreusement été donnés par l’association « TPL Montagne » dont le président René Cuignon est un ami du Népal et des Népalais. Nous le remercions chaleureusement pour ce beau geste.

De leur coté, Samten et Raju sont extrêmement reconnaissants de ce soutien et envoient un grand MERCI aux membres des deux associations.

Comme les gamins du district de Rasuwa, nous attendons avec grande impatience l’heure de la rentrée! Notre seul regret sera de pas être présents ce jour là, mais ce n’est que partie remise!

Namasté!

 

(La première vidéo montre l’avancée des travaux peu de temps avant la mousson, la seconde  les dégâts et les réparations très vite engagés par les très courageux Samten et Raju.)

 



Laisser un commentaire

Fes la Mourra, noun la guerra |
Etrépagny Autrement |
Association des Jeunes pour... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enfants et Santé Pyrénées L...
| Lectorat français de l'...
| eolus