VOYAGE au NEPAL Octobre 2014

Le voyage au Népal de l’an dernier avait eu tant de succès que nous avions décidé de reconduire ce projet en 2014, cette fois trente voyageurs sont partis à l’assaut des cimes du Langtang et des Annapurna et à la rencontre des habitants de ce si beau pays.

Quelques voyageurs témoignent :

 

  »Cette année ce sont six Proveyzards parmi 30 personnes, toutes adhérentes de l’Association TPH (Tibétains et Peuples de l’Himalaya), qui s’étaient motivées pour aller au Népal.

Après 3 semaines, voire 6 semaines de visites et de trek, tous en sont revenus une fois de plus enchantés, même si pour certains de notre groupe, le séjour aurait pu mal se terminer au cours de leur tour des Annapurna, pris dans la tempête de neige et témoins de cette fameuse catastrophe relatée par les médias.

 Pour nommer les six aventuriers, il y avait Jean Pierre G ; Jean Claude D ; Marie-France et Christian F ; Christian B et moi-même.

Jean Pierre et Jean Claude avaient choisi de faire le tour des Annapurna puis des visites touristiques pour un séjour de 6 semaines.

Avec Marie France et Christian nous avions le même programme avec quelques visites puis un trek dans le Langtang et retour sur Katmandou avec d’autres visites de sites.

Nous avons donc apprécié de vivre ensemble cette aventure.

Nous n’avons à aucun moment croisé Jean Pierre et Jean Claude ni au cours du vol ni là- bas.

C’est donc à leur retour que nous avons pu échanger.

 Le 2 octobre, après une nuit écourtée, nous avons donc quitté Proveyzieux pour prendre notre vol à Lyon. Courte escale ensuite à Bruxelles puis vol long courrier jusqu’à Dehli où nous sommes restés en transit dans l’aéroport pendant 8 h00.

Le lendemain après plus de 24h00 de voyage, nous sommes arrivés à Katmandou où Temba Lama, tibétain d’origine et organisateur de nos différents séjours était venu nous chercher  avec 2 minibus pour nous conduire à l’hôtel (guest-house) où nous attendaient Maryse et Jean Gilles, respectivement trésorière et président de l’association TPH.

L’accueil fut très chaleureux avec comme présent : le traditionnel foulard contenant des inscriptions et dessins tibétains que Temba nous mit autour du cou en nous serrant la main en signe de bienvenue accompagné d’un bonjour en népalais :« Namasté »

 Les jours suivants nous avons pu visiter Bodnath et notamment le grand stupa, proche de notre hôtel et visible de très loin. C’est un monument bouddhiste autour duquel les népalais marchent dans le même sens en faisant tourner des moulins à prières sur leur passage. Nous avons admiré quelques monastères, vu les ateliers Pagoda où sont créés les vêtements et les bijoux, que notre association revend ensuite au profit des familles tibétaines.

Nous avons visité la colline de Swoyambunath avec son stupa et ses nombreux singes

Nous nous sommes rendus également à Pashupatinah : lieu de pèlerinage hindouiste où s’effectuent les crémations.

 Le 5ème jour nous avons quitté le confort de notre hôtel pour une journée en 4/4 (120 km en partie sur une piste en mauvais état qui allait nous conduire à Syabrubesi village à 1500 m d’altitude où notre trek devait commencer le lendemain pour un mille mètre de dénivelé ascensionnel jusqu’au Lama hôtel.

Nous étions 10 français, 5 porteurs et 2 guides.

 Puis ce fut la découverte d’un grand village à 3500m : Langtang village, où résident la famille de Temba et la plupart de nos porteurs. Nous y sommes restés une journée pour nous acclimater à l’altitude.

La visite des lieux : fromagerie et monastère nous a bien intéressés. Nous avons pu prendre le temps d’observer la façon de vivre du peuple tibétain, d’admirer également les troupeaux de Yack et de chevaux.

 Ensuite nous sommes montés à 4000m dans un village où nous avons eu le plaisir de distribuer des lunettes de soleil récupérées chez les opticiens et quelques jouets et vêtements aux villageois présents.

La neige commençant à tomber, nous décidâmes de redescendre comme prévu au Langtang .

 Le lendemain notre groupe ne comptait plus que 8 français, Maryse et Jean Gilles ayant choisi de rentrer sur Katmandou.

Nous avons marché sous une pluie battante pendant toute la journée sans savoir que nos amis passaient le fameux col à 5500m sous une tempête de neige avec très peu de visibilité dans des conditions difficiles. Mais ayant choisi de partir très tôt le matin, ils évitèrent les coulées de neige et chutes de pierre meurtrières.

 Le lendemain le soleil était de retour, mais nos chaussures encore bien humides !

Genny nous quitta dans la descente pour un problème d’orteil et rejoignit avec un guide Syabrubesi (notre départ de trek) où Maryse et Jean Gilles devaient la retrouver.

 Après une bonne montée, nous arrivâmes à Thulo Syabru un village magnifique tout en terrasses et en escaliers.

 Le lendemain l’arrivée était prévue à Cholangpati 3700 m.

Pour notre pose de midi à 3000m, nous avons pu apprécier le joli paysage sur la chaîne de l’Hymalaya et voir notre hôtesse s’affairer à laver les légumes fraîchement cueillis dans son jardin pour préparer notre repas.

Il faut dire qu’au Népal il faut compter 1h00 à 1h30 entre le moment où l’on commande et où l’on est servi !

La soirée à Cholangpati se termina par un échange de chansons avec nos porteurs népalais.

Pour certains, la nuit paru longue à 3700m : les planches disjointes laissant passer le froid.

 Nous partîmes équipés chaudement vers 7h30. Il y avait de gros cristaux de glace et la neige n’était pas loin.

Notre ascension jusqu’aux lacs Gosaïkund fut difficile sur un sentier enneigé et gelé où il était fréquent de glisser. Mais nous  pûmes tous redescendre et arriver sains et saufs à une guest house à 3300m dans un site magnifique riche en fleurs où une bonne douche chaude nous attendait.

 Le lendemain notre trek se termina à Dhunche 1960 m.

 Le surlendemain le retour sur Katmandou se fit comme à l’allée en 4/4 sur une journée avec de nombreux contrôles de nos permis de trek.

Nous étions 9 passagers serrés dans le véhicule dont les amortisseurs n’étaient pas loin de rendre l’âme. Mais… notre chauffeur se montra très efficace dans les bouchons au retour vers la civilisation, doublant à droite, à gauche, montant sur le bas côté quand nécessaire et se frayant son chemin à coups de klaxon. Ce qui ne nous étonna même pas !

 Nous avons retrouvé le confort de notre hôtel de Baudnath, mais aussi la pollution, les aboiements des chiens errants la nuit et les chants des coqs qui nous réveillaient à 6h00 !  Après une journée de récupération, nous avons visité le vieux Katmandou et Thamel , le quartier commercial.

Nous avons pu rentrer dans une école Bambou sponsorisée par des ONG pour permettre à tous les enfants d’être scolarisés.

Baktapur, l’ancienne ville royale nous a également bien intéressés.

 Notre voyage touchant à sa fin le 23 octobre, jour de notre départ, c’est avec émotion, comblés par de nombreux cadeaux d’adieu, que nous avons embarqué pour Dehli.

Il nous a fallu à tous quelques jours cependant pour « atterrir », heureux d’avoir vécu une très belle aventure humaine. Nous gardons encore en nous les couleurs, les paysages, les anecdotes, mais aussi les goûts épicés, les bruits, les odeurs.

Toutes ces choses qui font que l’on se souviendra encore longtemps de notre voyage. »

 Anne B.

« Merci encore pour l’organisation du voyage au Népal. Un groupe vraiment très sympathique, une approche d’une manière de vivre bien différente de la nôtre, un mélange de cultures, une variété de paysages…autant d’images qui révèlent un pays à visiter. »

Agnes

 

 



Népal 2013: rencontres avec les associations locales.

Au cours de notre voyage au Népal en février dernier, nous avons pu rencontrer sur place les associations que nous soutenons.
Plusieurs membres de T P H ont ainsi pu visiter une « école de bambou » à Bodanath (prés de khatmandu) en la présence d’Alexandra Brun qui représente « KARUNA SECHEN » au Népal, ainsi que du responsable pédagogique Birendra Shings.

"école de bambou"

Visite d'une école de bambou

 Nous avons également rencontré Julien Lovera qui s’occupe de l’antenne de Khatmandu pour l’association « KARYA ». Le récit détaillé de leurs actions au profit des enfants des rues nous a tout simplement boulversé et force notre admiration. Nous avons envisagé de prolonger notre soutien en accordant un micro-crédit aux jeunes qu’ils aident et qui en fairont la demande pour des projets professionnnels.
Népal 2013: rencontres avec les associations locales. dans Notre actualité 2010_karnali-home-1

Karnaly home

 



« SUNRISE » Une nouvelle GUEST HOUSE au LANGTANG VILLAGE!

 

Temba nous apprend que sa famille vient de terminer les travaux de la « SUNRISE GUEST HOUSE » dans leur village du Langtang.

Ce bel établissement comporte 10 chambres sur deux niveaux et pourra héberger 20 personnes. Douches chaudes et toillettes à tous les étages!!!

C’est la famille qui accueillera les randonneurs, puisque la femme de Temba: Jangjhull, son frère et sa soeur y travailleront. Un cuisinier est également prévu au programme.

SUNRISE-GUEST-HOUSE-LANGTANG-NEPAL-300x225 Guesthouse Langtang dans Notre actualité

Nous sommes heureux de vous annoncer cette « naissance » et nous espérons que vous serez nombreux à honorer les lieux de votre présence.



Lhossar 2137

LHOSSAR 2137 – LES HOUCHES 19/ 20/ 21 FEVRIER 2010 –

Rapport du 1er Commando T.P.H. pour l’opération « Ensemble aux Houches »

Sous la conduite du Commandant Jean-Gilles, les lieutenants Maryse et Arlette,

l’adjudant-chef Nadine, et le voltigeur Serge, ont établi leur camp de base dès vendredi matin 19 Février sous la tempête de neige, dans la magnifique salle OLCA des Houches, au pied des glaciers du Mont-Blanc .pict4667.jpg

La Salle étant investie par les tibétains,p1030014.jpg la vaillante troupe T.P.H. a pris d’emblée une position stratégique à l’entrée de la gorge (avec accès contrôlé) –p10300111plusbelle.jpg

Compte-rendu de l’opération « Ensemble aux Houches » :

  • nombreux visiteurs (dû à notre emplacement stratégique !)
  • nombreuses demandes d’informations (artisanat et voyages)
  • échanges relationnels inter-associations fructueux.
  • Cette année le Népal était l’invité d’honneur de cette manifestation: films et diaporamas commentés par leurs auteurs ont été suivis de débats riches en échanges et enseignements sur plusieurs aspects de la situation du pays: politiques, culturels, la condition des femmes surtout dans un contexte actuel extrêmement sensible.

  • Pour remonter le moral des troupes nous avons assisté au concert de la chanteuse Yunchen Lhamo,p1020973.jpg dont la voix, célèste, n’a d’égal que sa beauté, sa gentillesse et sa compassion quand elle fait chanter le public sur les syllabes du « Om Mani Padme Hung »…p1020970.jpg

N.B : les produits Pagoda ont été très appréciés (plus d’acheteurs qu’en 2009)

et nos discussions avec les autres associations devraient permettre rapidement d’aboutir à de vrais partenariats.

Et pour finir : « LHA SO LHA GYALO, so, so , so, so……” à l’intention de nos G.O. !



Fes la Mourra, noun la guerra |
Etrépagny Autrement |
Association des Jeunes pour... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enfants et Santé Pyrénées L...
| Lectorat français de l'...
| eolus