VOYAGE au NEPAL octobre 2014

 Le voyage au Népal de l’an dernier avait eu tant de succès que nous avions décidé de reconduire ce projet en 2014, cette fois trente voyageurs sont partis à l’assaut des cimes du Langtang et des Annapurna et à la rencontre des habitants de ce si beau pays.

Quelques voyageurs témoignent :

 

 « Cette année ce sont six Proveyzards parmi 30 personnes, toutes adhérentes de l’Association TPH (Tibétains et Peuples de l’Himalaya), qui s’étaient motivées pour aller au Népal.

Après 3 semaines, voire 6 semaines de visites et de trek, tous en sont revenus une fois de plus enchantés, même si pour certains de notre groupe, le séjour aurait pu mal se terminer au cours de leur tour des Annapurna, pris dans la tempête de neige et témoins de cette fameuse catastrophe relatée par les médias.

 Pour nommer les six aventuriers, il y avait Jean Pierre G ; Jean Claude D ; Marie-France et Christian F ; Christian B et moi-même.

Jean Pierre et Jean Claude avaient choisi de faire le tour des Annapurna puis des visites touristiques pour un séjour de 6 semaines.

Avec Marie France et Christian nous avions le même programme avec quelques visites puis un trek dans le Langtang et retour sur Katmandou avec d’autres visites de sites.

Nous avons donc apprécié de vivre ensemble cette aventure.

Nous n’avons à aucun moment croisé Jean Pierre et Jean Claude ni au cours du vol ni là- bas.

C’est donc à leur retour que nous avons pu échanger.

 Le 2 octobre, après une nuit écourtée, nous avons donc quitté Proveyzieux pour prendre notre vol à Lyon. Courte escale ensuite à Bruxelles puis vol long courrier jusqu’à Dehli où nous sommes restés en transit dans l’aéroport pendant 8 h00.

Le lendemain après plus de 24h00 de voyage, nous sommes arrivés à Katmandou où Temba Lama, tibétain d’origine et organisateur de nos différents séjours était venu nous chercher  avec 2 minibus pour nous conduire à l’hôtel (guest-house) où nous attendaient Maryse et Jean Gilles, respectivement trésorière et président de l’association TPH.

Voyage au Népal 2014. Anne B.
Album : Voyage au Népal 2014. Anne B.

15 images
Voir l'album

L’accueil fut très chaleureux avec comme présent : le traditionnel foulard contenant des inscriptions et dessins tibétains que Temba nous mit autour du cou en nous serrant la main en signe de bienvenue accompagné d’un bonjour en népalais :« Namasté »

 Les jours suivants nous avons pu visiter Bodnath et notamment le grand stupa, proche de notre hôtel et visible de très loin. C’est un monument bouddhiste autour duquel les népalais marchent dans le même sens en faisant tourner des moulins à prières sur leur passage. Nous avons admiré quelques monastères, vu les ateliers Pagoda où sont créés les vêtements et les bijoux, que notre association revend ensuite au profit des familles tibétaines.

Nous avons visité la colline de Swoyambunath avec son stupa et ses nombreux singes

Nous nous sommes rendus également à Pashupatinah : lieu de pèlerinage hindouiste où s’effectuent les crémations.

 Le 5ème jour nous avons quitté le confort de notre hôtel pour une journée en 4/4 (120 km en partie sur une piste en mauvais état qui allait nous conduire à Syabrubesi village à 1500 m d’altitude où notre trek devait commencer le lendemain pour un mille mètre de dénivelé ascensionnel jusqu’au Lama hôtel.

Nous étions 10 français, 5 porteurs et 2 guides.

 Puis ce fut la découverte d’un grand village à 3500m : Langtang village, où résident la famille de Temba et la plupart de nos porteurs. Nous y sommes restés une journée pour nous acclimater à l’altitude.

La visite des lieux : fromagerie et monastère nous a bien intéressés. Nous avons pu prendre le temps d’observer la façon de vivre du peuple tibétain, d’admirer également les troupeaux de Yack et de chevaux.

 Ensuite nous sommes montés à 4000m dans un village où nous avons eu le plaisir de distribuer des lunettes de soleil récupérées chez les opticiens et quelques jouets et vêtements aux villageois présents.

La neige commençant à tomber, nous décidâmes de redescendre comme prévu au Langtang .

 Le lendemain notre groupe ne comptait plus que 8 français, Maryse et Jean Gilles ayant choisi de rentrer sur Katmandou.

Nous avons marché sous une pluie battante pendant toute la journée sans savoir que nos amis passaient le fameux col à 5500m sous une tempête de neige avec très peu de visibilité dans des conditions difficiles. Mais ayant choisi de partir très tôt le matin, ils évitèrent les coulées de neige et chutes de pierre meurtrières.

 Le lendemain le soleil était de retour, mais nos chaussures encore bien humides !

Genny nous quitta dans la descente pour un problème d’orteil et rejoignit avec un guide Syabrubesi (notre départ de trek) où Maryse et Jean Gilles devaient la retrouver.

 Après une bonne montée, nous arrivâmes à Thulo Syabru un village magnifique tout en terrasses et en escaliers.

 Le lendemain l’arrivée était prévue à Cholangpati 3700 m.

Pour notre pose de midi à 3000m, nous avons pu apprécier le joli paysage sur la chaîne de l’Hymalaya et voir notre hôtesse s’affairer à laver les légumes fraîchement cueillis dans son jardin pour préparer notre repas.

Il faut dire qu’au Népal il faut compter 1h00 à 1h30 entre le moment où l’on commande et où l’on est servi !

La soirée à Cholangpati se termina par un échange de chansons avec nos porteurs népalais.

Pour certains, la nuit paru longue à 3700m : les planches disjointes laissant passer le froid.

 Nous partîmes équipés chaudement vers 7h30. Il y avait de gros cristaux de glace et la neige n’était pas loin.

Notre ascension jusqu’aux lacs Gosaïkund fut difficile sur un sentier enneigé et gelé où il était fréquent de glisser. Mais nous  pûmes tous redescendre et arriver sains et saufs à une guest house à 3300m dans un site magnifique riche en fleurs où une bonne douche chaude nous attendait.

 Le lendemain notre trek se termina à Dhunche 1960 m.

 Le surlendemain le retour sur Katmandou se fit comme à l’allée en 4/4 sur une journée avec de nombreux contrôles de nos permis de trek.

Nous étions 9 passagers serrés dans le véhicule dont les amortisseurs n’étaient pas loin de rendre l’âme. Mais… notre chauffeur se montra très efficace dans les bouchons au retour vers la civilisation, doublant à droite, à gauche, montant sur le bas côté quand nécessaire et se frayant son chemin à coups de klaxon. Ce qui ne nous étonna même pas !

 Nous avons retrouvé le confort de notre hôtel de Baudnath, mais aussi la pollution, les aboiements des chiens errants la nuit et les chants des coqs qui nous réveillaient à 6h00 !  Après une journée de récupération, nous avons visité le vieux Katmandou et Thamel , le quartier commercial.

Nous avons pu rentrer dans une école Bambou sponsorisée par des ONG pour permettre à tous les enfants d’être scolarisés.

Baktapur, l’ancienne ville royale nous a également bien intéressés.

 Notre voyage touchant à sa fin le 23 octobre, jour de notre départ, c’est avec émotion, comblés par de nombreux cadeaux d’adieu, que nous avons embarqué pour Dehli.

Il nous a fallu à tous quelques jours cependant pour « atterrir », heureux d’avoir vécu une très belle aventure humaine. Nous gardons encore en nous les couleurs, les paysages, les anecdotes, mais aussi les goûts épicés, les bruits, les odeurs.

Toutes ces choses qui font que l’on se souviendra encore longtemps de notre voyage. »

 Anne B.

« Merci encore pour l’organisation du voyage au Népal. Un groupe vraiment très sympathique, une approche d’une manière de vivre bien différente de la nôtre, un mélange de cultures, une variété de paysages…autant d’images qui révèlent un pays à visiter. »

Agnès H.

Tour des Annapurnas octobre 2014

Dés mon retour du voyage 2013 au Népal et émerveillé par les paysages du « Trek du Langtang et Tamang » je n’avais qu’une envie, revenir et faire le Tour des Annapurnas . J’ai réussi à convaincre six collègues randonneurs du club CAF Vallée de la Gresse auxquels se sont rajoutés les quatre amis de Saint hilaire du Touvet.

Ainsi nous avons formé un groupe de 11 Trekkeurs (Gérald, André, Jean-Claude, Patrick, Philippe, Thierry, Christian, Paule-Marie, Jean, Gaby et Bibiche) pour affronter les sentiers des Annapurnas .

 

Nous avons pris l’avion le 2 Octobre et après un long voyage nous sommes arrivés à Katmandou le 3 Octobre à 8h.

 

Programme du séjour

 

- 3 Octobre : installation à la Tisé guest house et visite autour du grand stupa dans le quartier Tibétain de Baudnath

- 4 Octobre : visite de Durbar Square (ancien palais royal) et achats dans les boutiques de sport de  Thamel

- 5 Octobre : Katmandou – Ngadi (800m)

Déplacement en bus vers le point de départ de notre Trek, 7h de route avec en final 10 Km de piste chaotique.

- 6 Octobre : départ pour 12 jours de Trek

 

Le Trek

 

Jour1 : Ngadi – Jargat : (1380m)

dés 8h30 nous partons accompagnés par notre guide et 5 porteurs pour 5h30 de marche, 13 Km et  855m de dénivelé positif.

 De magnifiques paysages s’offrent à nous tout le long du chemin, cultures en terrasses, villages typiques. Au village de pierre de Jargat nous faisons étape à la « Mont Blanc » guest house. En soirée nous avons droit à des danses Tibétaines, nous sommes invités à la danse, belle ambiance et un très beau souvenir.

 

Jour 2 : Jargat – Daraphani : ( 1860m )

6h de marche, 15 Km et 940m de dénivelé positif

Le sentier prend de la hauteur en suivant la Marsyangdi River que nous traversons parfois à l’aide de passerelles métalliques.

Lunch au très beau village de Tall

Au village de Daraphani où les chévres se promènent dans les rues nous faisons étape au « Manaslu Himalayan » hotel .

 

Jour 3 : Daraphani – Chame : (2600m)

6h de marche, 17 Km et 1050m de dénivelé positif

Nous découvrons des villages fleuries et les hauts sommets commencent à se montrer. Au monastère d’un village nous avons la chance d’assister à une cérémonie Tibétaine. Soudain un très haut sommet s’offre à nous, c’est Le Manaslu (8 156m). Je m’arrête un long moment pour le contempler, j’en rêvais et il est la devant moi, c’est extraordinaire.

En entrant dans Chame nous longeons un grand mur avec des roues de prières.

 

Jour 4 : Chame – Pisang Lower: (3300m)

4h de marche, 14 Km et 685m de dénivelé positif

Après la traversée d’une épaisse forêt dans une étroite vallée encaissée nous enjambons à nouveau la Marsyangdi River. La montée se poursuit vers Dhukur Pokhari où nous faisons la pause lunch.

L’après-midi nous visitons le village perché de Pisang Upper (3400m). C’est un vieux village typique Tibétain avec de belles maisons. Nous découvrons un très ancien monastère en cours de rénovation.

Le soir à Pisang Lower nous dormons dans de petits chalets en planche.

 

Jour 5 : Pisang – Manang : ( 3540m )

4h de marche, 15 Km et 490m de dénivelé positif.

Le chemin continue dans de grandes vallées avec de très beaux contrastes de couleurs entre le vert de la végétation, le bleu des lacs, les falaises et le blanc des sommets enneigés. Nous croisons les premiers Yaks, certains traversent la rivière. Au village de Hongde nous longeons la piste d’atterrissage. Pour le lunch nous nous arrêtons au pittoresque village de Bragha (3470m). Le village de Manang où nous restons demain pour l’acclimatation, se dévoile après la traversée d’une superbe porte faite en pierre et bois digne d’une entrée de nos châteaux forts. Le village tout en longueur est situé dans une longue vallée entourée de hauts sommets et au pied du glacier Gagampurna.

Le site est majestueux, les sommets mythiques des Annapurnas II et III ainsi que le Pisang Peak, Manaslu, Tilcho Peak, Thorong Peak, East-low et Gagampurna s’offrent à nous.

Jour 6 : Manang – marche  (4000m) – Manang

Départ 8h30 pour une marche à 4000m d’altitude pour parfaire notre acclimatation, dénivelé 450m

Nous prenons de l’altitude en marchant sur la  moraine du glacier Gagampurna et qui surplombe un magnifique lac glacier. La montée se fait lentement pour arriver sous l’Annapurna III. Nous profitons de superbes points de vues sur la chaine des Annapurnas . C’est majestueux, on croit rêver devant la beauté du site .L’après-midi nous visitons le village de Manang. c’est un village important à l’architecture Tibétaine, avec ses nombreuses boutiques, découverte d’un beau musée. Dans les rues nous côtoyons des troupeaux de chèvres, des chevaux ou des Yaks et denombreux trekeurs .

 

Jour 7 : Manang – Yak Kharka : (4020m)

3h30 de marche, 12 Km et 550m de dénivelé positif.

Le sentier quitte la vallée de la Marsyangdi pour celle de la Jarsang Khola . La montée est régulière et au fur et à mesure que l’on s’approche de Yak Kharka la végétation se raréfie. De l’autre côté de la rivière nous apercevons un troupeau de bouquetins Népalais semblables à nos bouquetins.

Arrivée pour le lunch au petit village de Yak Kharka fait essentiellement de guest house. L’après-midi nous prenons de l’altitude (4300m) pour continuer l’acclimatation. Nous profitons de points de vue grandioses, un troupeau de Yaks s’approche de nous.

 

Jour 8 : Yak Kharka – Thorong Phedi : ( 4500m )

3h30 de marche, 530m de dénivelé positif.

Dernière étape avant le passage du col à 5416m

Nous montons dans un environnement minéral, entouré de hauts sommets. Derrière nous au fond de la vallée on aperçoit au loin le glacier Gagampurna . Après une raide montée nous arrivons à Thorong Phedi, village accroché dans la falaise fait essentiellement de guest house. Au-dessus se trouve le col Thorong La Pass . Le décor est somptueux.

Après-midi sieste. Jusqu’à ce jour le temps était très beau (teeshirt et bermuda pour marcher) mais en fin de journée nous voyons le temps se gâter et la neige commencer à tomber. Un peu d’inquiétude pour le lendemain.

 

Jour 9 : Thorong Phedi – Thorong La Pass ( 5416m ) – Muktinath ( 3800m )

10h30 de marche, 1000m de dénivelé positif et 1600m négatif

C’est le grand jour, nous partons à 4h30 sous une forte neige. Nous attaquons lentement la montée du col dans 20 cm de neige, la progression est difficile mais ce n’est rien par rapport à ce qui nous attend au sommet. Tout le long du sentier nous trouvons des trekkeurs ou des porteurs en difficultés. A l’approche du sommet un vent violent se lève et le passage se fait dans une véritable tempête. La visibilité est très mauvaise, le sentier disparait sous la neige. La longue descente est très pénible, nous chutons souvent sur une neige très glissante. Nous souffrons de voir les porteurs tomber avec leur lourde charge, ils ont du mal à se relever, certains ne se relèveront pas . Nous nous arrêtons à 15h dans le petit village de Chabarbu pour le lunch.

Nous arrivons fatigués à Muktinath en fin de journée. Le soir à la guet House autour d’un poêle à bois les copains me fêtent mon anniversaire. Moment d’émotion inoubliable.

Jour 10 : Muktinath – Kagbeni : (2860m)

3h30de marche et 800m de dénivelé négatif

Aujourd’hui le temps est à nouveau très beau, le ciel bleu tranche avec le blanc de la neige, le décor est magnifique. Les népalais sont sur le toit de leurs maisons pour les déneiger.

Avant de partir nous visitons le village enneigée, son monastère, ses boutiques. Nous procédons à une distribution de lunettes de vue et soleil pour les villageois. Nous sommes amusés et satisfait de voir la joie des villageois.

Nous laissons derrière nous Muktinath et le Thorong La Pass pour descendre progressivement vers les portes du Mustang. Le long du sentier nous traversons de pittoresques villages, nous trouvons sur le sentier des marchands Tibétains, de jeunes femmes qui tissent la laine avec de très vieux métiers à tisser en bois . Au loin nous apercevons le Daulaghiri (8167m)

En route sur un immense plateau caillouteux nous nous arrêtons un instant pour accrocher notre drapeau de prières Tibétain que nous n’avions pas pu mettre au col à cause de la tempête.

Nous arrivons pour le lunch au village médiéval de Kagbeni situé aux portes du royaume du Mustang. L’après-midi découverte du village très pittoresque.

 

Jour 11 : Kagbeni – Jomson : (2760m)

3h30 de marche et 150 m de dénivelé négatif

Nous marchons dans une grande vallée le long de la rivière Gandeki et parfois même dans son lit. Les hauts sommets nous dominent toujours.

Après un long chemin caillouteux nous arrivons à Jomson pour le lunch. Nous trouvons une grosse activité que l’on avait oublié (les bus, 4X4, camions se mêlent aux chèvres et chevaux), c’est la fin du Trek.

Le soir nous fêtons nos porteurs et notre guide Gyurmey qui ont été remarquables pendant tout le Trek. Nous recevons de Gyurmey notre permis de Trek et un collier avec la pierre Tibétaine, une soirée inoubliable remplie d’émotions.

 

Jour 12 : Jomson – Pokhara (865m)

Nous prenons place dans un petit avion pour 20 mn de vol entre Daulaghiri et Annapurnas

Je vais rester avec Thierry et Gyurmey 2 jours à Pokhara,  le reste du groupe de trekkeurs rentre à Kathmandou pour 2 jours et un retour en France le 19 Octobre.

 

18 Octobre : Pokhara

Départ 5h30 pour la colline de Sarangkot et découvrir le lever de soleil sur les Annapurnas . Du haut de cette colline nous surplombons la ville de Pokhara et son lac et nous avons une vue panoramique sur les sommets Himalayens. Les sommets enneigés changent de couleur avec le lever du soleil, c’est magnifique.

Nous visitons ensuite le site de Peace Pagoda, la cascade Devi, le village Tibétain. Pokhara avec son lac est un lieu paisible et mérite le détour.

 

19 Octobre : Pokhara – Kathmandou :

Le matin nous flânons au bord du lac de Pokhara, au loin nous distinguons le Daulaghiri .

A 15h un petit avion nous emmène à Kathmandou où la pollution et les embouteillages nous attendent.

A 17h nous retrouvons la confortable Tise guest house à Baudnath.

 

20 Octobre : Kathmandou – Patan – Kathmandou :

Visite de la ville de Patan avec ses nombreux monuments, monastères et temples ( Durbar Square, temple au 1000 Boudhas, temple d’or…)

 

21 Octobre : Kathmandou :

le matin visite à pied de Pashupatinath, site de crémations au bord de la rivière Bagmati, c’est la Bénarés du Népal. Le lieu est impressionnant avec ses temples Hindouistes, nous assistons à des crémations, nous empruntons des escaliers bordés de nombreux singes.

L’après-midi est consacrée à la remise des lunettes que nous avons emmenées de France pour la clinique Setchen à Baudnath.

 

22 Octobre : Kathmandou :

Journée consacrée aux courses dans le quartier commerçant de Thamel et repos autour du grand stupa de Baudnath

 

23 Octobre : Kathmandou – France :

Le matin visite des ateliers de confection Pagoda dirigés par Temba

Fin après-midi départ pour l’aéroport et le retour en France avec le survol de la chaine Himalayenne.

 

Nous garderons longtemps en nous le souvenir de ce voyage rempli d’émotions, la chaleur de l’accueil de Temba et toute son équipe, la gentillesse de notre guide Gyurmey et des porteurs à nos soins pendant tout le Trek. Nous avons apprécié la diversité des paysages avec ses hauts sommets mythiques, le contraste des couleurs, la gentillesse de la population locale. Nous sommes heureux d’avoir vécu une très belle aventure humaine dans un décor somptueux .Un rêve s’est réalisé, nous avons fait le Tour des Annapurnas

Un grand merci aux organisateurs et à toute l’équipe de Temba

 

Christian R.

 

 



Laisser un commentaire

Fes la Mourra, noun la guerra |
Etrépagny Autrement |
Association des Jeunes pour... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enfants et Santé Pyrénées L...
| Lectorat français de l'...
| eolus